Que fait un(e) baby sitter ?

Que fait un(e) babysitter ?

Le baby-sitting ou gardiennage d’enfants est une activité consistant pour un individu à prendre en charge des enfants en se substituant à leurs parents. Même si ce métier peut être exercé par tout le monde, il faut reconnaître qu’il est plus l’apanage des femmes que des hommes. La baby-sitter doit ainsi être une personne très méticuleuse et organisée. Comment peut-elle gérer ses journées et ses activités avec les enfants ? Quelles sont ces choses qu’elle peut faire et quelles sont celles qu’elle n’a pas le droit de faire ? On aborde le sujet ici.

Les tâches de la baby-sitter

Les tâches d’une nounou sont fonction du temps qu’elle passe à votre domicile et du type de contrat signé.

La journée d’une baby-sitter à votre domicile

La baby-sitter qui doit faire une journée de travail chez vous se présente généralement le matin. Si vos enfants doivent aller à l’école et que vous les avez déjà apprêtés, elle pourra les faire manger avant de les déposer. Elle reviendra à la maison faire le ménage, ranger les jouets et la chambre des enfants puis préparer le déjeuner avant d’aller les chercher à l’école à midi.

Si ces derniers sont en bas âge et dorment encore à son arrivée ou ne vont pas à l’école, la baby-sitter prend le contrôle de la maison. Elle fait le ménage, s’occupe des enfants à leur réveil en leur donnant le bain et à manger. Elle prendra le soin de suivre à la lettre les instructions que vous lui aurez données. Lorsque midi sonne, elle ira chercher ceux qui sont à l’école et donnera à manger à ceux qui sont à la maison. S’ensuivront les devoirs et une sortie au cours de laquelle les enfants sont sous son entière responsabilité.

À leur arrivée, le rituel reprend : goûter, bain, dîner et sommeil le soir. La nuit, la baby-sitter n’est pas obligée de rester éveillée, mais elle a l’obligation de veiller sur le sommeil de vos trésors, surtout s’ils sont très petits. Durant sa garde, une baby-sitter peut aussi s’occuper d’un animal de compagnie. Dans ce cadre, il est conseillé de la prévenir avant de l’embaucher, car certaines sont allergiques aux animaux ou ont simplement peur de les approcher.

La baby-sitter selon le type de contrat

Dans ce cadre, certaines nounous sont engagées uniquement pour la matinée ou l’après-midi de façon régulière tandis que d’autres le sont le soir ou de façon occasionnelle.

La baby-sitter pour la garde périscolaire

La garde périscolaire commence les jours de semaine entre 15 heures 30 et 16 heures. Elle est faite pour les enfants âgés de 3 à 12 ans. Pour ce type de contrat, la baby-sitter s’occupe des enfants dans l’après-midi. Elle ira les chercher à l’école, à la garderie ou à la crèche selon l’endroit où ils se trouvent. Elle les emmènera ensuite à leurs activités extrascolaires avant de les ramener à la maison. C’est à son retour qu’elle pourra veiller sur eux en leur donnant au préalable le goûter puis en les aidant à faire leurs devoirs. Une visite au parc pourrait ensuite être organisée avant qu’enfin, les enfants ne prennent leur bain. Si vous n’êtes pas encore revenu, elle pourra préparer le repas du soir, leur faire à manger, leur raconter une histoire puis les mettre au lit.

La baby-sitter pendant le week-end et les vacances scolaires

Confier vos enfants à une baby-sitter le week-end ou pendant les vacances scolaires vous garantit qu’ils sont entre de bonnes mains. En week-end, elle passera la nuit avec eux, mais pendant les vacances scolaires, elle ne pourra travailler qu’en journée si vous n’avez pas pu obtenir des congés pour l’occasion. Elle aura à exercer les tâches que vous avez l’habitude de faire lorsque vous êtes à la maison : préparation de repas, activités parascolaires, devoirs, petites sorties. Elle n’hésitera pas non plus à ranger les cartables des enfants si ces derniers doivent se rendre à l’école le lendemain.

Baby-sitter à temps plein

La garde d’enfants à domicile est destinée aux parents d’enfants à bas-âge. Elle est également pour ces parents qui, n’ayant pas trouvé une place en crèche ou en garderie pour leurs enfants, préfèrent solliciter les services d’une nounou. Dans ces cas, il est recommandé de faire appel à une puéricultrice qui, par son professionnalisme, ses qualités et ses compétences pratiques, saura accompagner votre enfant dans son développement.

Les activités à proposer aux enfants

Il est impossible pour une nounou bien formée et passionnée de s’ennuyer avec des enfants. Il existe assez d’activités qu’elle peut leur proposer en fonction de leur personnalité.

Les activités en intérieur

Elles se déroulent à la maison, dans un environnement déjà sécurisé et bien connu de l’enfant. Pour les enfants très actifs, des activités comme la construction d’obstacles ou le saut de nénuphar sont très recommandées. Ils peuvent également jouer à la patate chaude en remplaçant la patate par un savon ou encore faire du « Jacques a dit ». Pour les enfants très curieux et ayant la soif d’apprendre, des tours de magie, des jeux de cartes et l’exploration sur Google Maps sont parfaits comme idées. Quant aux enfants créatifs, ils seraient très heureux de confectionner des bracelets d’amitié, de composer un poème ou de faire un spectacle avec des marionnettes.

Les activités à l’extérieur

Les activités extérieures ont lieu en dehors de la maison, du cadre familial. Il peut s’agir d’une visite dans un musée ou dans la bibliothèque locale, d’une partie de vélo ou d’un tour à la piscine municipale. Pourquoi ne pas aussi penser à souffler des bulles faites maison ou à rechercher des trèfles à quatre feuilles ? Les enfants pré-pubères apprécient particulièrement de faire promener leur chien, la nounou pourra y penser. Les randonnées et l’exploration de la nature sont aussi de très bonnes alternatives. La baby-sitter pourra aussi se charger de faire découvrir aux enfants les aspects positifs de l’été, car c’est généralement à cette période qu’ils s’ennuient beaucoup. Elle peut aussi anticiper les choses en informant les enfants sur les dangers à surfer sur Internet, si éventuellement, ils avaient une tablette ou un Smartphone à leur disposition.

Ce que doit faire une baby-sitter

Une baby-sitter doit toujours respecter les consignes laissées par les parents. Cette professionnelle a une autorité sur les enfants en votre absence, mais n’est pas leur parent. Elle doit appliquer les règles édictées et énoncées et ne pas faire les choses qu’elle pense être le mieux à faire. Elle aussi le droit de s’amuser avec eux et de les aider à ranger leur chambre.

La baby-sitter doit veiller sur les enfants qui lui sont confiés. Ils sont sous sa responsabilité et sont comme la prunelle de ses yeux. Elle doit également participer à leur éveil en leur inculquant les bonnes manières. Elle ne doit pas manquer de les accompagner dans leur évolution au sein de la société en leur apprenant le respect de l’autorité, la politesse et la propreté.

La pédagogie ne doit pas non plus être négligée. La baby-sitter doit agir avec bienveillance et douceur avec les enfants. Si l’enfant n’a par exemple pas envie de se brosser les dents, la baby-sitter doit trouver une stratégie pour le convaincre. Elle a aussi le droit de s’amuser avec eux et de leur transmettre par le jeu les notions de courage et de fair-play. Si elle s’occupe de plusieurs enfants à la fois, elle ne doit pas oublier que la méthode appliquée à l’un ne marchera pas forcément avec l’autre. Elle doit par conséquent connaître chaque enfant, ce qu’il aime et ce qu’il n’aime pas.

Ce que ne doit pas faire une baby-sitter

Une baby-sitter ne doit pas regarder des programmes pour adultes à la télévision avec les enfants. Elle ne doit pas non plus les inviter à participer aux tâches ménagères.

Les autorisations parentales pour une baby-sitter

Pour mener certaines activités avec les enfants, la baby-sitter doit obtenir une autorisation de leurs parents. En France, les autorisations spécifiques écrites et signées par les parents sont bien connues.

  • L’autorisation de sortir avec les enfants : le parent doit préciser le lieu, le mode de sortie et le moment. Même s’il s’agit de la bibliothèque du quartier ou du parc, une autorisation doit être rédigée. La signature de la nounou et des parents doit y être apposée.
  • L’autorisation de donner un médicament à l’enfant : aucun détail ne doit être négligé, toutes les indications doivent être correctement mentionnées pour que la prise de médication se passe correctement. Le nom du médicament, la posologie, le mode d’administration, la durée et les heures de prise notamment. La signature des parents et celle de la baby-sitter sont également obligatoires.
  • L’autorisation de faire entrer quelqu’un dans la maison : peu importe la situation et la personne, la baby-sitter doit toujours recueillir l’avis et l’autorisation des parents.
  • L’autorisation d’aller chercher l’enfant à l’école ou à la crèche : non seulement cette autorisation doit être écrite et signée, mais elle doit aussi être notifiée à l’établissement. Y est noté le nom et l’âge de l’enfant, les noms de ses parents les informations sur la baby-sitter.
  • Toutes ces précautions visent à garantir le bien-être et la sécurité de l’enfant.

Voilà ! Vous connaissez désormais l’essentiel des informations à détenir sur les tâches qui incombent à une baby-sitter. Compte tenu de la délicatesse de ces tâches à accomplir, il convient de bien choisir la candidate à qui vous souhaitez confier vos enfants. Pour faire votre choix retrouvez notre top 10 des meilleurs sites web de babysitting.