Que dire lors d’un entretien de babysitting ?

Que dire lors d un entretien de babysitting ?

L’entretien de babysitting est ni plus ni moins un entretien de recrutement de baby-sitter. Comme tout entretien d’embauche, celui de babysitting nécessite une bonne attitude et une bonne formulation des réponses aux questions. Voici des conseils pour éviter des pièges, et surtout, convaincre les parents.

Préparer et se rendre aux entretiens

Il faut un minimum de préparation avant de vous rendre à un entretien en tant que baby-sitter. Vous devez soigner votre apparence pour rassurer les parents. Pensez aussi à vous informer sur la famille qui va vous faire l’entretien. Cela vous permettra de savoir comment il faudra se préparer et à quel genre de questions vous devez répondre.

En effet, s’il s’agit des parents qui travaillent très tard le soir, soyez sûr qu’ils vont vous demander si vos soirées sont libres pour garder leurs petits. Les exigences seront différentes qu’il s’agisse d’une garde ponctuelle, occasionnelle ou régulière. Des questions vous seront aussi posées sur votre expérience en tant que baby-sitter, donc pensez à vous faire recommander si possible.

Vous aurez à discuter avec les parents sur la façon dont vous vous y prenez pour occuper les enfants. Préparez donc une liste des différents jeux que vous pourriez faire avec les tout petits et assurez-vous qu’il s’agisse des animations qui leur conviennent. Enfin, un dernier détail très important : soyez ponctuel et souriant le jour de l’entretien.

Comment répondre aux questions des parents ?

L’entretien commence généralement par les questions des parents. Les réponses à ces interrogations doivent être pertinentes. La toute première question des parents est : « parlez-nous de vous ». Il faut parler surtout de ses expériences professionnelles en garderie et insister sur votre amour pour les enfants.

La deuxième question inévitable des parents est : « Quand êtes-vous disponible? » En toute sincérité, il faut donner sa disponibilité en mettant l’accent sur les week-ends, les jours de fête, les vacances et les horaires de travail. Bien d’autres questions seront posées par la suite. Les différentes réponses doivent concourir à justifier votre sérieux et votre motivation à garder des enfants.

Les questions à poser aux parents

Au cours de l’entretien, il vient un moment où la parole vous est donnée. C’est l’occasion de poser des questions pertinentes. Ces questions doivent avoir pour but de convaincre les parents de la sécurité et du bien-être de leur enfant. Au prime abord, il faut chercher à connaitre l’âge et les habitudes alimentaires de l’enfant. Il s’agit notamment de savoir si l’enfant a des allergies, s’il a des heures spécifiques de repas ou s’il suit un régime alimentaire.

Il est ensuite bien de connaitre les loisirs et jeux préférés de l’enfant. La réponse à cette question permet d’orienter les distractions à offrir à l’enfant : télévision, internet, jeux vidéos, la piscine, les promenades. Il faut demander si l’enfant fait la sieste et pendant combien de temps. Ces différentes questions permettent de garantir aux parents que l’enfant gardera la joie même en leur absence.

Au cours de l’entretien, le baby-sitter doit prouver son souhait de remplir la plénitude des tâches qui lui seront dévolues. À cet effet, il est nécessaire de questionner les parents si l’on est en charge des devoirs personnels de l’enfant. Tous les parents n’ont pas les mêmes principes. Certains peuvent confier les bains et toilettes de l’enfant au baby-sitter comme d’autres peuvent s’en charger personnellement.

Il est donc important de pousser sa curiosité afin de cerner les attentes des parents. C’est un réel gage pour la réussite du job après embauche. Tous les points d’ombre doivent être éclairés. Il n’est pas exclu de reformuler les propos des parents pour être sûr de les avoir bien compris. Tout ceci conforte les parents dans leur choix et maximise les chances d’être recruté.

Autres conseils pour un entretien de babysitting

Il est utile de préciser que la ponctualité est une règle d’or pour tout entretien. Celui de babysitting ne fait pas l’exception. La rencontre a généralement lieu en présence des enfants. Pour cette raison, il est conseillé de s’adresser également aux enfants. Il ne faut pas hésiter à poser directement quelques questions aux enfants. Avec l’accord des parents, demandez par exemple aux enfants leurs noms, leur repas préféré, etc. Ces premiers échanges marquent la prise de contact et un début de familiarisation.